loader image

Condamné en première instance à 18 ans de réclusion criminelle pour inceste sur sa fille, il a cette fois écopé de la peine la plus lourde prévue par le Code pénal en matière de viol par ascendant: 20 ans de prison assortie d’une période de sûreté des deux tiers et dix ans de suivi socio-judiciaire.

Les faits, particulièrement odieux, avaient débuté dans le Nord, d’où la famille est originaire, et alors que sa fille était âgée de 13 ou 14 ans.

Ils s’étaient poursuivis après le divorce de Patrick Lefebvre et son départ dans les Alpes-Maritimes, à La Colle-sur-Loup, Antibes et Spéracèdes.

Ils avaient duré 25 ans, jusqu’à ce que la victime se confie en 2017 à la mère de son petit ami.

De cette union contre-nature est né un enfant, en octobre 2001.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account