Eric Briones, Directeur de publication du Journal du Luxe, revient sur la nouvelle campagne Homme signée par la maison Dior.

Kim Jones a parfaitement géré la crise COVID. Par son hyperactivité, il occupe aujourd’hui une place dominante dans le luxe. Il collectionne les réussites créatives : triomphe de Dior Homme, reprise de Fendi, exceptionnelle curation du dernier Vogue Italie…

Sa dernière campagne Dior Homme est une ode à la joie publicitaire ! L’effet est saisissant : ici, pas de snobisme mais une réinterprétation généreuse de l’œuvre de Kenny Scharf. Au programme : énergie, gaieté, couleur et vertige des fonds. L’ensemble présente une texture digitale singulière.

Dior Homme
campagne Dior

À travers cette nouvelle campagne, on retrouve cette aspiration 2021 du luxe à dynamiter les codes digitaux – à l’instar de Bottega Veneta ou de la récente campagne menée par Balmain – pour sortir des diktats esthétiques contemporains.

L’opération est ici supervisée par le directeur artistique Ronnie Cooke Newhouse, shootée par le photographe Rafael Pavarotti et met en scène les mannequins Issa Naciri, Ibrahim Mohamed, Thatcher Thornton et Woosang Kim.

Crédit visuels : ©Dior

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account