Mis à jour le 18/03/2021 à 21:43

Publié le 18/03/2021 à 21:50

C’est un Jérôme Viaud passablement en colère qui a commenté les annonces gouvernementales ce jeudi soir. (Photo Frantz Bouton)
(Photo Frantz Bouton)

“C’est lamentable” s’énerve le maire de Grasse après les annonces de Jean Castex


Pas content, le maire LR de Grasse… La première réaction de Jérôme Viaud aux annonces de Jean Castex, ce jeudi soir ? “Lamentable” souffle-t-il.

“Faire semblant de nous concerter ce vendredi à midi [avant l’annonce de l’annulation de la venue du Premier ministre] alors qu’on prend les décisions la veille au soir… Il ne faut pas se moquer des gens. Nous avons été, encore une fois, mis devant le fait accompli.”

Concernant la vaccination, l’élu estime que l’État “n’est pas au rendez-vous. On nous a fait monter des centres depuis de longues semaines, on est obligé de pleurer pour avoir quelques doses [644 pour Grasse lors des deux derniers week-ends] et, derrière, on nous dit que l’on ne va pas assez vite ? On fait des effets d’annonce en disant que l’on va accélérer le week-end, ce que les élus locaux demandent depuis un long moment déjà, et la semaine, on n’a pas de doses… Il faut arrêter.”

Selon lui, cette décision de confiner les Alpes-Maritimes traduit ainsi “l’incompétence et l’absence de stratégie sanitaire efficace du gouvernement. Une fois de plus, notre département paie au prix fort cette impréparation et ce manque d’anticipation des autorités sanitaires pour lesquelles le confinement constitue l’unique solution pour freiner la dynamique de l’épidémie.”

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account