Le Diocèse de Monaco accueillait, avant-hier, la 6e édition des Rencontres de la transition énergétique avec la presse.

À cette occasion, Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement – ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme, a annoncé la mise en place “très prochainement” de deux nouvelles aides.

Celles-ci sont destinées à soutenir, stratégiquement et financièrement, les entreprises, mais aussi les propriétaires et copropriétaires de la Principauté vers des trajectoires plus vertes.

“Ces deux nouvelles aides sont très significatives puisque plusieurs millions d’euros sont mis sur la table pour aider des acteurs de la Principauté dans leur transition énergétique”, a complété Annabelle Jaeger-Seydoux, directrice de la Mission pour la Transition Énergétique (MTE).

Aux entreprises

La première de ces aides, “actée la semaine dernière”, concerne les entreprises du territoire.

“Beaucoup d’entre elles ont déjà rejoint le pacte national* pour la transition énergétique et choisi des actions qui vont en ce sens. Elles n’ont pas encore toutes défini une stratégie zéro carbone et des étapes paliers pour y arriver. C’est ce que nous allons leur proposer”, a expliqué Annabelle Jaeger-Seydoux.

“Une aide financière très concrète permettra aussi à ces entreprises d’entreprendre des études en faveur de la réduction des gaz à effet de serre dans leurs actions quotidiennes en termes de mobilité, de déchets et d’énergie.”

Aux propriétaires

L’autre aide s’intègre dans le cadre d’un “appel à rénovation exemplaire du bâtiment”.

“Un certain nombre d’aides sont déjà sur la table pour que le bâti puisse changer ses fenêtres ou encore ses toitures, dans la recherche d’une meilleure isolation du bâtiment pour une meilleure efficacité énergétique”, rappelle la directrice de la MTE.

Et de compléter: “Cet appel est plus ambitieux. Il vise à apporter une aide aux propriétaires et copropriétaires pour penser et préparer une rénovation globale du bâtiment, avec l’objectif ambitieux de réduire au minimum de 50% des émissions de gaz à effet de serre.”

Ce coup de pouce s’intègre dans le cadre du label Bâtiments durables méditerranéens de Monaco.

Pour rappel, il s’agit d’une démarche volontaire, pensée en cohérence avec le climat méditerranéen. Elle permet de favoriser les bonnes pratiques comme la réduction de l’impact des matériaux et des consommations d’eau et d’énergie ou le bioclimatisme, pour préserver le confort et la santé des occupants, tout en tenant compte des enjeux environnementaux, sociaux et économiques.


*Au 1er trimestre 2021, “près de 1.600” particuliers ont rejoint “la communauté dynamique des adhérents du Pacte national”, a affirmé Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement – ministre de l’Équipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme. Par ailleurs, près de 150 entreprises, institutions et associations ont aussi signé la charte d’engagement, commune à tous les membres.

Savoir +

https://transition-energetique.gouv.mc

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account