Mis à jour le 07/04/2021 à 20:26

Publié le 07/04/2021 à 20:25

Christophe Leroy se cache-t-il derrière les dîners aussi luxueux que clandestins à Paris, dénoncés dans un reportage de M6 diffusé vendredi? Le Palais Vivienne, propriété du collectionneur français Pierre-Jean Chalencon, est soupçonné d’accueillir des dîners de luxe clandestins. Plusieur…
Photo DR

Dîners clandestins: le domicile parisien du chef de cuisine Christophe Leroy a été perquisitionné


La polémique sur des dîners clandestins organisés au palais Vivienne à Paris vient de donner lieu, ce mercredi, dans le cadre d’une enquête diligentée par le parquet parisien, à une perquisition au domicile du chef de cuisine Christophe Leroy qui a longtemps officié à Saint-Tropez.

Une perquisition a donc eu lieu ce mercredi 7 avril au domicile de ce professionnel de la restauration âgé de 57 ans, comme le révèle BFMTV. Les enquêteurs agissent dans le cadre d’investigations menées pour “mise en danger de la vie d’autrui” et “travail dissimulé” sous la direction du parquet de Paris. 

Il s’agit de vérifier si des soirées clandestines contrevenant aux règles sanitaires, en plein confinement pour faire face à l’épidémie de Covid-19, ont eu lieu dans l’hôtel particulier, le Palais Vivienne, dans le 8ème arrondissement de Paris. 

Le week-end dernier, M6 a diffusé un reportage en caméra cachée dans un lieu présenté comme “un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers“, où les participants et les serveurs ne portaient pas de masques et ne respectaient pas les gestes barrières.

Le lieu a été identifié comme le Palais Vivienne, propriété du collectionneur et spécialiste de Napoléon Pierre-Jean Chalençon qui, dans un premier temps, s’était vanté de “dîner avec un certain nombre de ministre“, avant de se rétracter et de plaider – non sans mal – la carte de l’humour et du poisson d’avril.

Devant le tollé déclenché par les images largement partagées sur les réseaux sociaux avec le hashtag #OnVeutLesNoms, un autre acteur de ce méli-mélo culinaire était aussi pointé du doigt: le chef de cuisine Christophe Leroy connu pour avoir été le cuisinier de Johnny Halliday et l’organisateur de soirées blanches.

Un chef qui ne laisse pas que de bons souvenirs dans le golfe tropézien et cumule les ardoises auprès des fournisseurs, de prestataires et d’anciens salariés. 

Jusqu’à présent, l’homme ne s’est pas exprimé et devrait réserver ses déclarations à la justice. 

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account