Gucci numéro 1, montée de Dior et de Louis Vuitton, requêtes explosives sur les vêtements d’été… Que retenir du rapport The Lyst Index basé sur le second trimestre de l’année ?

Où s’arrêtera Gucci ? 

Pour le quatrième trimestre consécutif, la marque italienne continue d’accroître sa cote de popularité, comme en témoigne la dernière analyse réalisée par le moteur de recherche Lyst sur la période d’avril à juin. Gucci récolte ainsi les fruits d’une stratégie de visibilité aussi percutante que rythmée, entre son hacking de Balenciaga, le lancement de son Gucci Garden sur le jeu Roblox, ou encore la très médiatisée campagne Gucci Beloved sur le plateau de James Corden. Cette réussite va de pair avec les résultats financiers de la marque phare de Kering, qui a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 24,6%, à 2,17 milliards d’euros sur les trois premiers mois de l’année. 

Alors que Gucci semble indétrônable, Dior et Louis Vuitton, respectivement à la seconde et quatrième place du classement, gagnent du terrain. Portées par leurs directeurs artistiques respectifs, les deux marques ont su répondre aux attentes de la GenZ : entre inclusivité et appétence chinoise, elles s’illustrent par leur ancrage dans le 21ème siècle via, notamment, une collaboration avec la star chinoise transgenre Jin Xing pour le parfum Dior, la récente collection de Kim Jones le rappeur Travis Scott ou encore le choix du groupe sud-coréen BTS comme ambassadeur de Louis Vuitton. 

©The Lyst Index

Quant aux autres maisons, Prada gagne une place et se hisse à la cinquième position, Balenciaga et Moncler redescendent de deux places et s’établissent sixième et septième de la liste alors qu’Off-White, malgré l’ouverture d’un magasin à Paris et une collaboration avec Nike, perd trois places et termine 13ème sur ce second trimestre.

À noter, l’entrée dans le Top 20 de Rick Owens grâce, en partie, à ses partenariats avec Birkenstock et Dr Martens. 

Gender fluid et vêtements d’été. 

Cette année, la perspectives de l’été – et d’un potentiel retour à la normale – s’est fait sentir dès le mois d’avril dans les requêtes des consommateurs. Ainsi, par rapport au deuxième trimestre 2020, les recherches de robes – +371% – de tenues de plage – +192% – et de lunettes de soleil – +198% – ont témoigné d’un changement “d’état d’esprit” chez les clients, selon l’étude. Les réseaux sociaux ont leur part de responsabilité dans ce boom estival, activant rapidement de nouvelles tendances, comme les chaussures en caoutchouc et en résine, mais aussi en relayant en temps réel les pièces portées par les stars. Ainsi, Hailey Bieber et Dua Lipa ont contribué à la popularité du bikini The Attico, à la sixième place du top des produits pour femme, alors que Kendall Jenner et Selena Gomez ont fait des émules en robe Rodarte. 

Installé depuis plusieurs années, le mouvement gender fluid continue de s’imposer dans le luxe avec une hausse des recherches de +46% sur la période d’avril à juin ; une tendance encouragée par les célébrités, telles que Billy Porter, Harry Styles et Lil Nas X, qui permet notamment à la jupe Thom Browne de se classer 10ème au sein des articles homme les plus populaires. 

Retrouvez l’intégralité du classement Lyst ici.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account