C’est le 11 mars 2011 que Marcel Cotton à brusquement disparu laissant sa famille dans un grand désarroi. Ce jour-là, après sa journée de travail à Biot, il est rentré chez lui, a pris sa douche et a quitté son domicile en emportant simplement sa carte bleue, laissant sur place tous ses autres papiers (pièce d’identité, carnet de chèques, carte Vitale, etc.)

L’homme, alors âgé de 58 ans, est né à Sausses, commune de l’ancien canton d’Entrevaux, avant que sa famille s’installe à Annot. Il travaillait, à l’époque de sa disparition, comme plombier sur la Côte d’Azur.

Vu à Moustier

Très connue et apprécié de tout le monde, Marcel Cotton a fait partie, dans sa jeunesse à Annot, de l’équipe de football local ainsi que de celle des Chemins de fer de Provence. Dès sa disparition, inquiétante pour sa famille, les autorités ont été alertées et son parcours a pu être retracé grâce à l’utilisation de sa carte bleue. Un périple qui l’aurait mené de Nice à Marseille, Sisteron, Gap, Besançon, Manosque et enfin Moustiers où il aurait passé une nuit dans un hôtel.

Son passage a été confirmé par un hôtelier. Un parcours très surprenant pour son frère et ses sœurs Roger, Claudette et Anne-Marie. N’ayant pas de téléphone portable, il a été impossible de le localiser.

Cela fait aujourd’hui dix ans que Marcel Cotton, n’a donné aucun signe de vie. Pas de mouvement sur son compte en banque, pas de problèmes médicaux auprès de la sécurité sociale. Rien.

“Nous l’accueillerons à bras ouverts”

Un drame encore très fort pour cette famille très unie qui attend chaque jour, une lettre, un coup de téléphone. Mais il ne se passe “rien, le néant”, déclare Anne-Marie qui, depuis Annot, attend qu’un jour quelqu’un frappe à sa porte et lui dise “coucou je suis là”.

“C’est très difficile de vivre la disparition d’un proche, précise Anne-Marie. On n’en peut plus. Maintenant, le dossier risque d’être classé comme disparu définitivement. On ne saura jamais ce qui est arrivé à notre frère qui a aujourd’hui 68 ans.”

S’il lit ce message, espèrent Anne-Marie, Claudette et Roger, “il faut qu’il sache que nous l’accueillerons à bras ouverts”.

Savoir+

Pour nous joindre : 06.75.31.56.60.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account