10.908 personnes ont été testées positives au virus en 24 heures, avec toutefois un effet de rattrapage du jour férié du 14 juillet, quand moins de tests ont été réalisés. Mais sur les 7 derniers jours, les cas de contamination ont presque doublé, s’élevant à près de 40.562, contre 23.039 les sept jours précédents.

La barre des 10.000 nouveaux cas quotidiens n’avait plus été franchie depuis la fin mai. Le variant Delta, très contagieux, est responsable de la quasi-totalité de ces nouveaux cas en France aujourd’hui.

Les hôpitaux comptaient 6.971 patients (7.054 jeudi), dont 220 ont été admis au cours des dernières 24 heures.

Ce chiffre d’hospitalisations est ainsi repassé pour la première fois depuis le début octobre sous la barre des 7.000, mais la décrue amorcée fin avril s’est ralentie depuis plusieurs jours.

Les services de soins critiques, en charge des cas les plus graves, enregistraient une légère baisse, avec 899 malades contre 914 la veille et 33 nouvelles admissions.

La maladie a fait 22 morts en 24 heures, portant à 111.480 le bilan total des décès depuis le début de l’épidémie, en mars 2020.

Depuis le début de la campagne de vaccination, 37.119.805 personnes ont reçu au moins une injection (soit 55,1% de la population totale) et 29.781.387 personnes sont désormais complètement vaccinées, soit 44,2% de la population totale.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account