À l’occasion des festivités du printemps, la maison italienne déploie ses couleurs dans le ciel tokyoïte.

Une opération Gucci Hanami.

Après ses fresques murales XXL savamment distillées un peu partout dans le monde et ses récents oursons gonflables en Corée du Sud, Gucci semble bien décidé à renforcer sa stratégie de streetmarketing.

Alors que le Japon profite ces jours-ci de l’Hanami – une coutume qui consiste à apprécier les floraisons printanières -, la griffe italienne prend les commandes de la Tokyo Tower. Sur les 332,9 mètres de l’édifice, la marque a imaginé une alternance de couleurs vives, agrémentée d’un affichage de son logo Double G sur la face sud.


gucci tokyo tower

Déclenchée le 19 et le 26 mars du coucher du soleil jusqu’à minuit, l’opération se double d’un filtre en réalité augmentée permettant d’habiller virtuellement la célèbre tour de motifs de sakura – la fleur de cerisier – imaginés par le créateur américain Ken Scott.

Approche locale et pertinence du timing : cette initiative se veut promouvoir la nouvelle capsule imaginée par Alessandro Michele, directeur artistique de Gucci, et mettant à l’honneur les imprimés floraux conçus par Scott, disparu en 1991.

Crédit à la Une : ©Tokyo Tower.

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account