loader image

“5 cas sur 120 employés ça ne parait pas beaucoup mais la jauge est de 3 cas Covid dans un délai de 7 jours. Nous avons donc immédiatement contacté l’agence régionale de santé (ARS) qui a tout pris en main avec l’association interprofessionnelle de santé au travail (AIST 83) Le sous-préfet m’avait prévenu : le virus se propage beaucoup plus vite et il fallait être attentif” poursuit-il.

Une très mauvaise nouvelle pour le chef d’entreprise et ses 120 employés à la veille d’une semaine extrêmement dense : “Non seulement nous faisions le plein mais ça faisait plus d’une semaine que nous refusions du monde. L’impact psychologique est terrible sur nous tous, de même que l’impact économique mais dans ces cas-là, il faut être très discipliné. On ne peut pas laisser le virus se propager et prendre le risque d’être complètement fermés en août”, souligne le chef d’établissement qui espère une prise de conscience générale.

La nouvelle tombe d’autant plus mal que la députée Sereine Mauborgne, infirmière de profession s’apprêtait à vacciner le personnel du Club 55 ce lundi. Ce sera tout de même le cas dans d’autres plages du Golfe : le Byblos Beach à 8h, Cap 21 à 9h et La Serena à 10h.

La fermeture du club 55 est fixée, pour l’instant, jusqu’au mercredi inclus, à condition qu’il n’y ait pas de nouveaux cas positifs. Les 120 employés, désormais cas contacts, sont invités à se faire tester en pharmacie ce jeudi matin et sont à adopter, en attendant, la plus grande prudence vis-à-vis de leur entourage.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account