Confiante quant à la reprise économique sur l’une des artères touristiques les plus courues de la capitale, la maison de luxe joue les prolongations et s’apprête à repenser son emblématique flagship.

Un nouveau bail de 18 ans.

Le 101 avenue des Champs Elysées sous la bannière dorée de Louis Vuitton semble encore avoir de beaux jours devant lui. Locataire de l’adresse depuis 1995, la marque française la plus valorisée a en effet réaffirmé son positionnement auprès de la structure immobilière Gecina en contractualisant un nouveau bail d’une durée ferme de 18 ans.

Le prolongement de ce contrat locatif – qui porte sur une superficie totale de 10.000m2 dont environ 6.000m2 d’espace retail – est intrinsèquement lié aux transformations que devrait prochainement connaître le point de vente. Gecina annonce en effet des « travaux d’envergure » au sein du flagship, dont une restructuration des volumes et des flux de circulation mais aussi l’intégration de nouveaux services.

Ce projet permettra également à la griffe de luxe d’améliorer la performance énergétique du magasin, en accord avec la politique environnementale LIFE 360 du groupe LVMH et le plan de neutralité carbone CAN0P-2030 de Gecina.

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account