loader image

De l’electric-first à l’electric-only : voici la nouvelle stratégie de Mercedes-Benz et de son constructeur Daimler AG. La marque automobile compte investir plus de 40 milliards d’euros dans le projet.

Une stratégie échelonnée. 

Alors que l’Europe souhaite interdire la commercialisation de voitures thermiques dès 2035, Mercedes, accompagné par son constructeur Daimler AG, devrait être en avance de quelques années sur cet objectif. “Si les conditions de marché le permettent”, indique le communiqué, la marque allemande ne proposera plus que des modèles électriques d’ici 2030. Ainsi, Mercedes a annoncé l’accélération de sa R&D en parallèle d’investissements massifs entre 2022 et la fin de la décennie, à hauteur de plus de 40 milliards d’euros. Les marges ne seront quant à elles pas modifiées.

“En gérant cette transformation plus rapide tout en préservant nos objectifs de rentabilité, nous assurerons le succès durable de Mercedes-Benz. Grâce à notre main-d’œuvre hautement qualifiée et motivée, je suis convaincu que nous réussirons dans cette passionnante nouvelle ère” a déclaré Ola Källenius, PDG de Daimler AG et Mercedes-Benz AG. Plusieurs étapes ont été annoncées pour concrétiser la mission. 

L’année prochaine, toutes les gammes de la marque proposeront une alternative électrique à batterie alors que, pour l’heure, seuls les modèles EQA, EQC, EQV, EQB, EQS sont à 100% électriques. En 2025, les nouvelles voitures lancées seront uniquement disponibles avec ce dispositif sans émissions de carbone. L’année sera aussi consacrée à la mise en place de trois plateformes distinctes en fonction des gammes : MB.EA, dédiée aux voitures de taille moyenne à grande – AMG.EA, destinée aux véhicules plus sportifs et performants – et enfin VAN.EA pour les fourgonnettes et utilitaires. 

Mercedes EQA ©Mercedes-Benz

Pour atteindre ces ambitions, Mercedes va implanter huit grandes usines de cellule de batteries – standardisées pour correspondre à plus de 90% des modèles de la marque – à travers le monde. Des partenariats européens seront aussi établis pour la production de cellules et modules.

Mercedes en a profité pour présenter son projet Vision EQXX, une voiture électrique actuellement en développement qui sera dotée d’une autonomie de plus de 1.000 kilomètres. Le véhicule sera dévoilé en 2022.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account