Les deux structures s’allient dans une coentreprise avec pour objectif de s’imposer dans la vente en ligne d’alcools haut-de-gamme.

Campari transfère sa participation dans Tannico.

Moët Hennessy, la division vins et spiritueux du groupe LVMH qui compte 23 maisons telles que Dom Pérignon, Ruinart ou encore Veuve Clicquot, a annoncé son rapprochement avec la société Campari, détentrice de plusieurs marques telles que SKYY, Aperol et Grand Marnier.

Détenue à part égale entre les deux acteurs, cette joint-venture a pour ambition de soutenir l’investissement dans des plateformes online de vente d’alcool. Dans cette optique, Campari cède notamment sa participation dans le retailer spécialisé Tannico à la coentreprise. Tannico, qui représente 30% des parts de marché de son secteur en Italie, détient aussi des parts majoritaires dans le site français Ventealapropriete.com alors que les deux entités ont témoigné d’un chiffre d’affaires de plus de 70 millions d’euros en 2020.

“Tannico aura la puissance de feu nécessaire pour consolider le secteur fragmenté du commerce électronique européen et offrir une option de commercialisation qualitative, importante et intégrée répondant aux besoins de tous ses fournisseurs de vins et de spiritueux” indique Marco Magnocavallo, PDG de Tannico. 

“Alors que le commerce électronique était déjà un canal pour les vins et spiritueux, la pandémie mondiale a déclenché une accélération”, observe de son côté Philippe Schaus, PDG de Moët Hennessy. Stimulé par la fermeture des bars et restaurants ces derniers mois, l’online ainsi poursuit sa progression, comme le révèle le cabinet d’études IWSR qui évalue le marché à plus de 40 milliards de dollars à l’horizon 2024.

À terme, la moitié du capital de la joint-venture sera vendue par Campari à Moët Hennessy, pour une somme avoisinant les 26 millions d’euros.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account