La maison de luxe dévoile une série de pièces destinées à illustrer sa stratégie environnementale éponyme.

Protection du climat, circularité, traçabilité…

Hommes, femmes enfants. Avec sa nouvelle ligne de blousons, Moncler décline sa vision de la durabilité à toute la famille. Présentée cette semaine, cette collection s’inscrit comme la toute première manifestation physique de Born to Protect, la stratégie éco-responsable initiée par la marque en octobre dernier.

Quelques semaines après avoir fait l’acquisition de son rival Stone Island, Moncler matérialise donc, de façon concrète, trois des cinq grands piliers sur lesquels reposent ses nouveaux engagements. La protection du climat, d’abord, avec une grande majorité des matières premières issues, ici, du recyclage ; de quoi réduire de 40% les émissions de carbone par rapport à la conception d’une doudoune classique. La circularité, également, avec l’utilisation de l’Econyl, un nylon alternatif composé, entre autres, de déchets marins. La traçabilité, enfin, en particulier pour la garniture. Les plumes d’oies sont issues de fermes contrôlées et sont présentées comme des co-produits du secteur alimentaire. Le tout conditionné dans un packaging green.


Le choix de la couleur noire n’a lui même rien d’anodin et se veut défier les tendances pour mieux s’inscrire sur le long terme. « La durabilité s’adresse à toutes et tous, elle s’applique à n’importe quel moment. C’est pourquoi nous avons opté pour un coloris susceptible de convenir à chaque occasion » précise la marque, récemment récompensée pour ses efforts en matière de transformation digitale.

Crédit à la Une : ©Moncler

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account