Mis à jour le 11/05/2021 à 11:52

Publié le 11/05/2021 à 11:52

Bob Marley à Toulon le 1980
Photo D.R.

PHOTOS. 40 ans après la mort de Bob Marley: le jour où le roi du reggae a joué au stade Mayol à Toulon


Mémorable souvenir que le gigantesque concert organisé le 26 juin 1980, dans le temple de l’ovalie toulonnaise. Bob Marley se produisait ce jour-là devant 22.000 personnes à Toulon. Dans une enceinte surpeuplée, la star du reggae déjà malade livrait un de ses derniers concerts avant de décéder le 11 mai 1981 à Miami. Flashback.

Le roi du reggae est mort. Vive le reggae!

Il y a quarante ans, l’icône mondiale du mouvement rastafari décédait des suites d’un cancer généralisé. Il avait 36 ans.

À Toulon, le chanteur jamaïcain, devenu une légende de son vivant, qui aurait eu 76 ans cette année a laissé un souvenir indélébile dans un lieu tout aussi mythique: le stade Mayol.

C’est dans le temple de l’ovalie, entre les tribunes Bonnus, Lafontan, Finale et Delangre, que Bob Marley a livré un concert grandiose devant 22.000 personnes. 

Ce jour-là, ce n’est pas le Pilou-Pilou qui déchaîna les passions mais plutôt un vibrant Get up, stand up, stand up for your rights. 

Le défi (rélevé) de jeunes passionnés

22.000 personnes ont rejoint ce jour-là le stade Mayol Photo D.R.

Ce concert mémorable est aussi une incroyable aventure lancée par une association toulonnaise qui a imaginé recevoir la star des chanteur de reggae dans la ville-préfecture.

Un pari audacieux relevé par les membres de l’association Albatros, une “bande de 10 ou 15 jeunes, certains encore au lycée, avec des goûts différents”, comme l’expliquait à Var-matin en 2016 Dominique Khim, l’un des leaders de l’association. 

À ce moment-là, Albatros est basé sur l’aire toulonnaise et elle est spécialisée dans la régie et l’organisation des spectacles.

Un jour, Gilbert Coullier, associé de Jean-Claude Camus, nous demande de trouver un lieu de 6-7.000 places pour un concert de Bob Marley. Nous avons pensé au stade Mayol spontanément.” Dans la foulée, Maurice Arreckx, le maire de Toulon valide le projet et fait voter une délibération dans ce sens. 

L’événement va réunir 22.000 personnes. Les billets vendus 50 francs (soit 7,50 euros) s’arrachent. Les fans de reggae français, italiens et espagnols ne veulent pas louper le show de “Bob”. 

Balade et autographes dans les rues du centre-ville

Un concert mémorable à Mayol Photo D.R.

La venue de Bob Marley et The Wailers marque les esprits. L’on se souvient alors du chanteur refusant la limousine mise à sa disposition à son arrivée à l’aéroport de Marignane préférant voyager en bus avec ses musiciens, mais aussi les soirées de ces derniers  à la discothèque (feu) le Fox-Trot, à Sanary. Déjà très fatigué, le rasta man restera quant à lui à son hôtel. 

Accessible, “Bob” a arpenté, avant de prendre possession de la scène, les ruelles du centre ancien de Toulon signant des autographes, “à la cool”, à des admirateurs sidérés de croiser leur idole.

Passionné de football, il a aussi partagé une rencontre amicale de foot avec des journalistes et son équipe de techniciens. 

Il soufflait un élan de liberté. C’était à la fois grandiose et artisanal, tout semblait possible. Ça reste l’une des plus belles expériences de ma vie“, confiait également le journaliste Claude Ardid, alors reporter à Var-matin

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account