loader image

La question était de Denis Carreaux, directeur des rédactions de Nice-Matin, partenaire de l’émission du jeudi sur TV5Monde: “Christian Estrosi a-t-il raison?”. La ministre a fait un discret pas de côté pour ne pas répondre par oui ou non.

“Pour l’instant, nous sommes sur des initiatives port par port”, alors que d’autres grands maires comme ceux de Marseille ou Bordeaux sont confrontés à ce problème de pollution causée par les ferries et les paquebots.

Annick Girardin se dit “favorable à une rencontre d’ici la fin de l’année avec les croisiéristes” associant “les élus des territoires”. A l’ordre du jour: “poser les conditions, regarder les efforts faits” par les compagnies “et se donner la trajectoire à avoir ensemble pour limiter la pollution dans les ports”.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account