Mis à jour le 20/04/2021 à 11:06

Publié le 20/04/2021 à 11:05

Le présidentd e la Fifa, Gianni Infantino, a fustigé ce mardi matin les clubs dissidents qui “devront subir les conséquences” de la création de la Super Ligue.

Photo AFP

Si la Super Ligue est créée, les dissidents “devront subir les conséquences”, promet le patron de la Fifa


Le présidentd e la Fifa, Gianni Infantino, a fustigé ce mardi matin les clubs dissidents qui “devront subir les conséquences” de la création de la Super Ligue.

Il n’y a “pas le moindre doute” que la Fifa “désapprouve fortement” le projet de Super Ligue lancé lundi par douze clubs européens dissidents qui “devront subir les conséquences” de leur rupture, a affirmé mardi son président Gianni Infantino.

Ce projet voulant supplanter la Ligue des champions est “un club fermé”, “dissident des institutions existantes”, a ajouté le patron de la Fifa en ouverture du congrès annuel de l’UEFA, l’instance européenne du football. “Soit vous êtes dedans, soit vous êtes dehors. Vous ne pouvez pas être à moitié dedans et à moitié dehors”, a-t-il ajouté, agitant à nouveau la menace de l’exclusion des clubs dissidents et de leurs joueurs de toutes les compétitions nationales et internationales.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account