Les gendarmes poursuivaient leurs recherches ce mardi matin sur une vaste zone escarpée et accidentée, à la recherche de Marc Floris, suspecté d’avoir tué par balles une jeune femme dans la nuit de samedi à dimanche dans le Var.

D’importants moyens sont toujours déployés sur le terrain: cellules d’investigations et d’interventions dans les airs et au sol, avec appui d’une brigade cynophile.

Le maire de Gréolières, Marc Malfatto, a lancé un appel à cet “enfant du pays”, fin connaisseur du secteur où il est traqué depuis dimanche: “S’il pouvait nous entendre, je souhaiterais simplement lui dire: reviens à la raison et rentre à la maison. Tes parents sont désespérés. Il faut retrouver la raison et affronter ces réalités dures de la vie avec courage.”

Marc Malfatto a par ailleurs indiqué que le CCAS (centre communal d’action sociale) était en contact avec la population pour recenser les besoins des habitants qui ont reçu pour consigne dès lundi matin de se calfeutrer chez eux.

Le suspect, identifié rapidement après le meurtre de Doriane Ragon (32 ans) au Plan-de-la-Tour grâce aux images de vidéosurveillance, tente de semer les gendarmes depuis qu’il a tiré sur l’un d’eaux, venu l’interpeller au domicile familial dimanche soir.

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account