Alors que Louis Vuitton vient d’y installer son tout nouveau Café V, Tokyo accueillera également dans quelques mois la nouvelle adresse gastronomique de la maison Gucci.

La Gucci Osteria da Massimo Bottura s’installe à Ginza.

Direction, une fois de plus, le très huppé quartier de Ginza pour l’ouverture annoncée, ce mois-ci, du nouveau flagship Gucci Namiki. Si l’espace proposera sur quatre étages les créations d’Alessandro Michele – dont un Gucci Apartment dédié « à des expériences sur mesure » -, il permettra également d’inaugurer d’ici la fin d’année une nouvelle Gucci Osteria.

Conçue comme une destination gastronomique à part entière – avec, détail révélateur, une entrée indépendante à la boutique -, cette table constituera le troisième restaurant de Gucci après une première installation au Gucci Garden de Florence en 2018, puis à Los Angeles début 2020.


Fidèle à l’ADN de la maison jusque dans l’assiette, l’adresse mettra à l’honneur la cuisine italienne du chef triplement étoilé Massimo Bottura, appuyé par Karime Lòpez, cheffe de l’établissement de Florence distingué par une étoile Michelin l’année dernière.

Cette initiative tokyoïte devrait être suivie courant 2021 par une « quatrième et dernière ouverture » de restaurant opérée à Séoul, selon une annonce faite par Marco Bizzarri, PDG de Gucci.

Au fil des mois, le projet Gucci Osteria a su se faire une place de choix dans le storytelling de la maison qui, au coeur de la crise du Covid-19, a su étoffer son brand content avec des contenus inclusifs, partageant notamment les recettes cultes de ses équipes. Le goût du luxe, assurément.

Crédit à la Une : ©Gucci.

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account