Déjà implantée sur le segment de la parfumerie, la maison italienne s’apprête à commercialiser sa toute première ligne de maquillage.

Couture et inclusif : le maquillage selon Valentino.

Le rendez-vous est donné. Le 31 mai prochain, Valentino dévoilera sa première collection de make-up au sein du grand magasin Selfridges de Londres. Une première étape avant le lancement des précommandes sur son site dès le lendemain aux États-Unis, et à partir d’août pour le reste du monde.

Si peu de détails ont pour l’heure fuité sur ce lancement, cette collection répond à une vision premium, celle d’un « maquillage couture ». Inclusive et ouverte « à tous les genres, âges et cultures », elle devrait ainsi comprendre 40 nuances de fonds de teint, 50 versions de rouges à lèvres ainsi qu’une gamme de produits pour les yeux. L’emblématique rouge Valentino pourrait donc bientôt se porter sur toutes les bouches.

« La beauté est quelque chose qui me donne de l’émotion. C’est une connexion. »

Pierpaolo Piccioli, Directeur Artistique de Valentino

Depuis début 2019, le développement et la distribution de Valentino Beauty sont orchestrés sous contrat de licence par L’Oréal. À l’occasion de ce rapprochement, Stefani Sassi, CEO de Valentino, avait notamment fait part du « fort potentiel de Valentino » sur ce nouveau segment de marché. Cette offre à venir vient donc renforcer un peu plus le département Luxe du groupe de cosmétique, qui compte déjà dans ses rangs les gammes beauté des maisons Yves Saint Laurent, Prada, Armani ou encore Mugler.

Crédits visuels : Haute Couture SS21 ©Valentino

Journal du luxe

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account