Mis à jour le 08/04/2021 à 22:12

Publié le 08/04/2021 à 21:16

Après une course folle et dangereuse, la Mercedes a été stoppée sur la Croisette, et ses occupants ont été interpellés par les policiers.
Dylan Meiffret / Nice Matin

Voiture folle sur la Croisette à Cannes : le conducteur roulait sans permis!


À bord d’une Mercedes Class A, ils avaient forcé un barrage et roulé à vive allure sur la Croisette au mépris de tous les dangers jeudi après-midi, obligeant un policier municipal à faire usage de son arme. Ces deux Vençois âgés défavorablement connus de la justice ont été placés en garde à vue prolongée, avant un possible défèrement au Parquet de Grasse ce vendredi.

Le scénario de la folle course-poursuite de ce jeudi après-midi sur la Croisette à Cannes, se précise au fil de l’enquête menée par la police nationale. Il s’avère que la Mercedes Class A conduite par les deux suspects a d’abord attiré l’attention d’un équipage de police municipale, à hauteur du Palais des Festivals.

Pourquoi? La plaque d’immatriculation du véhicule était grossièrement trafiquée par un bout de gros scotch, qui modifiait un chiffre. Priés de se garer sur le bas côté pour contrôle, les occupants ont refusé d’obtempérer et se sont dirigés à tombeaux ouverts vers le Palm Beach, en mordant sur la piste cyclable et sans tenir compte des promeneurs alentour.

Un véhicule emprunté malgré un permis de conduire à repasser!

À hauteur de la fourrière environ, c’est un autre agent municipal qui a tiré en direction des fuyards pour tenter de stopper la Mercedes, sans faire de victime. Le véhicule a poursuivi son trajet jusqu’à la pointe Croisette, où le passager a voulu prendre la fuite à pied avant d’être rattrapé par les forces de l’ordre.

Quant au conducteur, il a effectué une sorte de boucle, avant d’immobiliser la voiture à hauteur du square Verdun, et d’être interpellé à son tour.

Qu’avaient-ils à cacher? Les enquêteurs restent évasifs sur le sujet, et peu d’informations ont filtré. Mais l’on sait que les deux suspects, défavorablement connus de la justice, auraient emprunté le véhicule à Vence, et que son conducteur roulait sans permis, puisqu’il lui avait été retiré il y a deux ans!

New Report

Close

Log in with your credentials

or    

Forgot your details?

Create Account